17 juin 2015

Arc-en-ciel et ciel de rêve

Après une journée de pluie violente et quasi-incessante, nous avons eu droit à l'apparition du soleil juste au moment où il partait se coucher derrière les montagnes ; sur le terrain, du côté de la route, ça a généré durant quelques minutes ce spectaculaire arc-en-ciel complet, accompagné de couleurs incroyables dans les nuages :

IMG_3975-naturelimages

Posté par photoguyloup à 01:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 juin 2015

Du ciel bleu et des fleurs : enfin !

Dimanche après-midi nous avons vu le soleil et un ciel bleu radieux : un vrai miracle !! Pour une fois pas de respect de la règle des tiers pour le cadrage : les fleurs sont trop belles ! (si seulement les tondeuses à gazon n'existaient pas).

IMG_3954-naturelimages-2

Posté par photoguyloup à 00:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Nuit tombée samedi soir => bracketting

21 h 30 samedi soir, nuit presque totalement tombée ; bracketting (3 photos à 3 temps d'exposition à 1 s + 1/8e s + 8 s....... à main levée appuyée à un arbre, je retenais mon souffle pour ne pas bouger !) et assemblage des 3 photos en HDR sur photoshop.

IMG_3944_3945_3946_HDR-naturelimages

Posté par photoguyloup à 00:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 juin 2015

Connaissez-vous les Rhysses noirâtres ?

Sauriez-vous percer le tronc d'un arbre (écorce comprise) jusqu'à 12 cm de profondeur sans avoir besoin d'une perceuse et d'une mêche ?!! non, c'est certain... et bien ce petit insecte, situé entre la guêpe et la libellule sait le faire simplement à l'aide... de sa longue "queue", appelée appareil ovipositeur !

La rhysse visite les arbres morts ou malades des forêts pour y trouver des larves d'insectes tremex (parfois très profondément enfoncée dans l'arbre) dans lequel elle insèrera son propre œuf (la larve victime fournira de la nourriture à la larve de la rhysse pour toute sa vie larvaire). Après l'accouplement, la rhysse femelle va donc rechercher une larve de tremex sous l'écorce d'un arbre dans lequel elle va enfoncer son appareil ovipositeur jusqu'à sa "victime" pour aller y "injecter" son œuf, cette opération peut prendre plusieurs heures.

Elle mesure environ 35 à 40 mm de long, mais c'est seulement la femelle qui a l'appareil ovipositeur, qui mesure de 130 à 170 mm de longueur.

Vous voyez ici la longueur de l'appareil ovipositeur :

IMG_8027-naturelimages

et ici la rhysse de plus près :IMG_8026-naturelimages-2 

Je précise que c'est mon mari qui l'a vue le premier, mais j'étais seule à avoir l'objectif macro sur mon appareil et c'est moi qui ai pris les photos, sinon c'est lui qui aurait présenté cette rhysse sur son blog Sourire

Posté par photoguyloup à 23:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

Héron et huard, 85 mm de pluie de leur fait pas peur !

Cette nuit, il est tombé 85 mm de pluie dans ma région ; des routes ont été détruites, des cours d'eau ont débordés et des villes et villages sont sinistrés.... mais au parc national, il faisait gris et "mouillé",mais la vie continuait comme d'habitude pour les hérons et huards !

IMG_5274-naturelimagesIMG_5296-naturelimages

Posté par photoguyloup à 00:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Ouaouaron et agrion en co-voiturage

C'est bien la première fois que je voyais ça : habituellement l'agrion (demoiselle) est mangé par le ouaouaron (grenouille taureau / bullfrog), mais là, ce dernier sert plutôt de support de repos à l'agrion sans que ça semble le gêner le moins du monde !

IMG_8007-naturelimages

Posté par photoguyloup à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2015

Sourire d'Agrion (demoiselle) et différence avec une libellule

Pour ceux qui l'ignorerait, on fait la différence entre un agrion (demoiselle) et une libellule lorsqu'on les voit se poser : l'agrion se repose avec les ailes collées l'une contre l'autre, alors que la libellule se repose avec les ailes étalées sur les côtés.

Non, il n'y avait pas de soleil aujourd'hui, mais le flash est là pour compenser !

IMG_7997-naturelimages

IMG_0426 - Copie-naturelimages.com

Posté par photoguyloup à 00:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 juin 2015

Granges en Estrie (sud-est Québec)

Ces photos datent de quelques jours, avant que le temps ne se mette au déluge qui n'en finit plus ; elles sont prises sur le Rang 13 à Orford, où je passe lorsque je vais faire des courses ; je précise que la première est retouchée pour supprimer les inesthétiques poteaux électriques.IMG_3798 2-naturelimagesIMG_3794-naturelimages-2

Posté par photoguyloup à 00:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 juin 2015

Biches au détour d'un chemin

Voici ce qu'on peut rencontrer au détour d'un chemin dans un de nos parcs, n'est-ce pas totalement craquant de se trouver face à ces beautés sauvages qui semblent se demander si on peut nous faire confiance ?

C'est pour elles que j'ai écrit l'article précédent que vous pouvez lire ICI

IMG_1439-naturelimagesIMG_1451-naturelimagesIMG_1445-naturelimages

Posté par photoguyloup à 22:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

IMPORTANT : Message d'information aux touristes venant en été visiter le Québec pour y voir des animaux

Comme vous le savez peut-être déjà, j'habite le long d'un parc national dans l'extrême sud du Québec ; il s'agit du Parc National du Mont Orford..... presque un peu un genre Yellowstone, mais en beaucoup beaucoup beaucoup plus petit ; vous pouvez voir ICI leur site concernant le camping, le canoë-kayak, la randonnée, etc, qui sont proposés EN ÉTÉ dans les parcs nationaux du réseau SEPAQ (l'organisme qui gère les réserves fauniques des parcs nationaux).

ScreenShot03990

http://www.sepaq.com/

Bien sur, quand on pense "vacances au Québec" on pense tout de suite qu'on va aller voir un parc national, peut-être même y camper quelques nuits.... et surtout, on espère de tout cœur y apercevoir des orignaux, des cerfs, des biches avec leurs petits, des ours, un lynx, ou plus simplement des jolis ratons-laveurs, mouffettes, renards, porc-épics, perdrix, oiseaux divers, etc... comme je vous en montre souvent sur mon site de photo 

Donc. les animaux voient passer des millions de touristes durant tout l'été...  voici les chiffres des dernières années :

ScreenShot03984

vous comprenez donc bien que les animaux s'habituent à voir passer tous ces humanoïdes de tous styles, locaux ou étrangers, jeunes et vieux, discrets et bruyants.....

MAIS...

et c'est là que le bât blesse............. la Sepaq, c'est aussi la chasse de ces mêmes animaux dès que les touristes ont tourné le dos pour rentrer chez eux..... !!

En voici la preuve : un dépliant publicitaire pour la chasse dans les parcs de la Sepaq pour l'automne 2015 :

Image3

Image2

 

Il est évident que des animaux qui ont vu passer 6 millions de visiteurs n'ont plus très peur de l'homme, et que les pauvres bêtes vont se faire canarder comme au stand de foire....

Donc, touristes des parcs nationaux québécois, sachez-le, si vous venez ici durant l'été. et que vous admirez un superbe animal qui vous a fait rêver, pensez à lui avec angoisse : il a peu de chances de survivre aux chasseurs assoiffés de sang bien planqués derrière leur fusil à lunette (comme vous pouvez le voir sur la photo de couverture du dépliant ! quelle chance croyez-vous que peut avoir l'original de la photo devant un fusil à lunette ??????!).

Attention, ceci n'est pas que pour les parcs nationaux et la Sepaq.... certains touristes iront camper, excursionner, canoter, etc, dans un autre type de parc naturel québécois : les pourvoiries  ( http://www.pourvoiries.com/activites-plein-air/ ).... et là, bien déguisées sous des activités "de plein air", vous aller retrouver le même principe : des milliers de touristes en été et en hiver (motoneige, raquette, etc), et la chasse dès que ces touristes seront rentrés chez eux :

ScreenShot03987

ScreenShot03989

 

Quand je parle de cela à mes amis européens, ils ne veulent pas me croire ! j'ai à chaque fois la réponse : "mais voyons donc, c'est comme si on voulait aller chasser dans le parc du Mercantour en France" !!!!!!! et oui : la chasse est interdite dans les parcs naturels chez vous, mais pas chez nous, car rien que pour les Québecois eux-mêmes (on ne parle pas des touristes là) ces personnages que je hais pour leur plaisir à tuer (chasseurs, piégeurs, trappeurs, etc) génèrent 1,6 milliards de dollars de retombées économiques !................

ScreenShot03991

http://www.mffp.gouv.qc.ca/faune/statistiques/nature-chiffres.jsp (chiffres du ministère)

 

Il y a un certain temps de cela, mon mari a essayé d'intervenir pour demander qu'une zone d'interdiction de chasse soit réservée jusqu'à 500 mètres autour des parcs, afin que les fameux animaux qui ont "connu" l'humain de près ou de loin ne soient plus pris comme cible à la foire..... il est évident que face à de pareils monceaux de dollars, tout le monde lui a rit au nez............

 

Voilà, ce message était juste à titre informatif si par hasard vous, ou vos amis, aviez envisagé de venir admirer nos magnifiques chevreuils, cerfs, biches, faons, orignaux, et autres merveilleux animaux ..... pour vous, c'est de la beauté vivante, pour nous ici, c'est de la viande qui rapporte beaucoup d'argent dès que vous avez le dos tourné.

ON MESURE LE DEGRÉ DE CIVILISATION D'UN PEUPLE À LA MANIÈRE DONT IL TRAITE SES ANIMAUX....

 

S'il vous plait : faites circuler ce message autour de vous ; utilisez les liens ci-dessous (Facebook, Twitter, emial, etc) ; merci.

Posté par photoguyloup à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]